Nous avions suivi Yolain Gauthier et son projet de reconversion vers la permaculture en 2016. Retrouvez l’article qu’il nous a écrit « Yolain Gauthier, en reconversion vers la permaculture : un art de vivre ». Voici un nouvel article qui trace son chemin depuis.

 

J’ai passé une étape charnière de mon projet. Le passage nécessaire de la conception virtuelle, parfois fantasmée, à un début de réalité bien concrète. Je suis maintenant en cours d’installation sur un terrain en friche, durement éprouvé par de multiples dépôts d’ordures et d’un squat répété pendant plusieurs années. Néanmoins, il bénéficie d’une situation privilégiée : il est situé dans le lit mineur de la Loire, riche en sable limoneux, inscrit en zone ENS Natura2000 appelé les « Îles noires » sur la commune de La Riche. Les retards pris dans le nettoyage de la parcelle, par le propriétaire du terrain (Tours-métropole anciennement Tour(s) plus), m’ont donné l’occasion de boucler toute la partie administrative.

C’est une tâche qui fut très fastidieuse, mais qui est malheureusement incontournable. J’ai pu ainsi me consacrer quasi exclusivement à la prise de renseignements sur toute la fiscalité de ma future entreprise, créer son identité juridique, déposer des dossiers de demande de subventions,  faire établir des devis pour les achats en matériels (outils, machines, tunnel, irrigation, végétaux…), en assurance (santé, prévoyance, responsabilité civile professionnelle, protection des biens…), en produits bancaires (compte pro et service) ; faire établir plusieurs devis pour chaque produit et négocier les prix pour des montants qui vont du simple au double d’un commerce à l’autre. Cette disponibilité m’a permis d’être efficace en essayant d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix. Cela n’aurait pas été possible sans l’assurance chômage qui me permet d’aborder sereinement cette installation avec le maintien des allocations (ARE).

J’entre ainsi sur la partie la plus palpitante du projet : la projection du design permacole. Après des observations rigoureuses du terrain et une réflexion poussée, j’ai établi un plan d’installation et de disposition des différentes entités : les espaces de cultures plein champs, les tunnels, la zone de petit élevage, le verger etc. mais aussi le forage, le pôle électrique, la zone de stockage… Le terrain n’étant pas nu, j’ai du aménagé chaque zone pour la destination que je lui réserve. Le plus gros du travail se trouve dans la zone de culture plein champs située en plein milieu de ce qui fut une bambouseraie il y a encore peu de temps. Pour réussir à convertir cette zone « sauvage » en espaces de culture j’ai fait appel à des volontaires réunis en chantier participatif et citoyen afin de nettoyer l’ensemble des déchets situé entre la couche humifères et les rhizomes de bambous. L’idée étant d’ôter la litière au croc et à la brouette et de la réserver dans un coin du terrain, enlever les déchets ainsi mis au jour, puis utiliser une pelleteuse pour arracher ces racines, pour enfin remettre en place la matière organique ôtée précédemment. C’est une tâche qui, sans le concours des bonnes âmes venues en renfort, n’aurait pas pu être réalisée seul. A trois reprises, entre 15 et 20 personnes se sont mobilisées pour venir prêter main forte à la réalisation de ce projet. De plus, le partage de ces moments conviviaux autour d’une action citoyenne de nettoyage fut très enthousiasmant. Nous organisons systématiquement un repas le midi autour d’une soupe où chacun.e vient partager un petit quelque qu’il.elle a ramené. C’est l’occasion, voir même un prétexte, à la création de lien social, avec une énergie collective rendu possible par un projet qui fédère les dynamiques individuelles vers une dynamique de groupe. Un chantier est organisé ce dimanche 11 février au potager de Loire, chemin du Saugé prolongé à La Riche, pour terminer le nettoyage de la bambouseraie et d’autres chantiers suivront pour notamment permettre l’installation des tunnels de cultures. Si vous êtes interessé.e.es par ce projets et que vous souhaitez y prendre part, vous pouvez vous inscrire à la mailing-liste et recevoir les infos des prochaines actions : yolain.gauthier@gmail.com

 

Yolain Gauthier

yolain.gauthier@gmail.com
0681079753